SCIENCE et CROYANCE

Des scientifiques, chercheurs et philosophes,  de renommée internationale , nous disent en quoi ils croient et pourquoi ils y croient :

 

01/ Nicolas COPERNIC, (1473-1543), Fondateur de la cosmologie héliocentrique.

02/ Johannes KEPLER, (1571-1630), Fondateur de l’astronomie physique.

03/ GALILEE, (1565-1642), Fondateur de la physique expérimentale.

04/ Sir William HARVEY, (1578-1657), Fondateur de la médecine moderne.

05/ Robert BOYLE, (1627-1691), Fondateur de la chimie moderne.

06/ John RAY, (1627-1705), Fondateur de la biologie moderne.

07/ Isaac NEWTON, (1642-1727), Fondateur de la physique classique.

08/ Charles LINNÉ, (1707-1778), Pionnier de la classification des plantes.

09/ William HERSCHEL, (1738-1822), Fondateur de l'astronomie stellaire.

10/ André-Marie AMPERE, (1775 – 1836), Fondateur de l'électromagnétisme.

11/ Augustin-Louis CAUCHY, (1789-1857), Mathématicien, de l'Académie des Sciences.

12/ Michael FARADAY, (1791-1867), Fondateur de l'électrochimie.

13/ Louis PASTEUR, (1822-1895), Fondateur de la microbiologie.

14/ Jean-Henri FABRE, (1823-1915), Entomologiste (spécialiste des insectes).

15/ William THOMSON KELVIN, (1824-1907), Fondateur de la thermodynamique.

16/ Thomas EDISON, (1847,1931), Inventeur de l'ampoule électrique.

17/ Pierre TERNIER, (1859-1930), Géologue, spécialiste de la tectonique.

18/ Henri DEVAUX, (1862-1956), Physicien, biologiste, de l'Académie des Sciences.

19/ Robert MILLIKAN, (1868-1953), Physicien, prix Nobel de physique 1923.

20/ Albert EINSTEIN, (1879-1955), Fondateur de la physique théorique moderne.

21/ Alexis CARREL, (1873-1944), Prix Nobel de Médecine 1912.

22/ Pierre-P. GRASSE, (1895-1985), Eminent biologiste, membre de l'Académie des Sciences.

23/ Alfred KASTLER, (1902-1984), Physicien, prix Nobel de physique 1966.

24/ Anthony FLEW, (1923-2010), Grand phylosophe du siècle dernier.

25/ Michael J. BEHE, (né en 1952), Professeur de biochimie cellullaire.

Nicolas COPERNIC (1473-1543)

Nicolas Copernic est un célèbre astronome polonais considéré comme étant l’un des pionniers de la cosmologie et connu pour avoir découvert que la Terre et les planètes tournaient autour du soleil. On rapporte que Nicolas Copernic a dit :

« Le fait de connaître les œuvres grandioses de Dieu, d’essayer de comprendre Sa sagesse, Sa majesté et Son pouvoir et d’apprécier d’une certaine manière le fonctionnement de Ses lois, est certainement une manière d’adorer Dieu, pour qui l’ignorance ne peut pas être plus reconnaissant que la connaissance » (cité dans « les chevaliers parmi les nations » (1907) de Louis E. Van Norman, p. 290)

"Qui ne s'exalterait au spectacle de ce qu'il voit, dirigé dans l'ordre le plus parfait avec une sagesse divine, qui n'admirerait le maître de toutes choses?"

Johannes KEPLER (1571-1630)

Johannes Kepler est un célèbre mathématicien et astronome allemand, considéré comme le pionner de l’astronomie physique et de l’optique moderne. Il est surtout célèbre pour avoir découvert les lois qui gouvernent le mouvement des planètes autour du soleil qui permettent d’expliquer la complexité du mouvement et de la trajectoire des planètes autour du soleil. On les appelle en astronomie aujourd’hui les lois de Kepler.

Selon le livre de Peter Barker et Bernard R.Goldstein intitulé «Les fondations théoriques de l’astronomie de Kepler», Johannes Kepler croyait en Dieu. Il pensait grâce à ses recherches et à la découverte des lois de mouvement des planètes avoir révéler comment fonctionnait l’un des plans géométriques de l’univers créé par Dieu. Dans un livre écrit par J. H. Tiner sur Johannes Kepler, il est rapporté que celui-ci glorifiait souvent Dieu dans ses œuvres en disant :

« Gloire à Dieu notre Seigneur, Son pouvoir et sa Sagesse n’ont pas de limite» «Nous voyons maintenant comment Dieu, tout comme un architecte, a créé le monde avec une telle précision et minutie » (cité dans « Johannes Kepler, un Géant de la foi et de la science » (1977) de J. H. Tiner, p. 193)

"Grand est le Seigneur ! Grande est sa puissance ! Sa sagesse est infinie ainsi que sa gloire." Cieux, chantez ses louanges ! Louez-le, vous tous qui mesurez et découvrez ces harmonies, et toi aussi, mon âme, loue le Seigneur, ton Créateur ! C'est par Lui et en Lui que tout existe ! Ce que nous ignorons est renfermé en Lui ainsi que notre vaine science ! "

GALILEE (1565-1642)

Grand physicien, mathématicien et astronome italien, Galilée est considéré comme le fondateur de la physique expérimentale moderne. Il est notamment connu pour avoir formulé la loi mathématique décrivant la chute des corps, pour avoir donné une première formulation du principe d’inertie, pour avoir perfectionner la lunette astronomique et pour avoir découvert le satellite de Jupiter.

Il est important aussi de rappeler que Galilée ne fut pas condamné parce qu’il pensait que la terre était ronde mais parce qu’il défendait le système de Copernic (l’héliocentrisme) qui stipulait que la terre tournait autour du Soleil tandis que l’inquisition défendait le système appelé le géocentrisme qui stipule l’inverse, à savoir que le soleil tournait autour de la terre…)

« Lorsque je médite sur toute les choses merveilleuses que les êtres humains ont saisi, recherché, et fait, j’ai tendance à reconnaître encore plus clairement que l’intelligence humaine ne peut qu’être le résultat d’un Créateur ». (Cité dans « Galileo Galilei » de Paul Poupard, p 101)

Sir William HARVEY (1578-1657)

Sir William Harvey est un médecin et physiologiste anglais, considéré comme l’un des pionniers de la médecine moderne. Il fut le premier à décrire complètement et dans le détail le système de circulation sanguine. Il découvrit aussi le rôle primordial du cœur dans la propulsion du sang et effectua de nombreux travaux remarquables dans le domaine de l’embryologie en examinant le corps de certains animaux. Dans son livre écrit en 1651 intitulé «Les exercices anatomiques sur les génération des animaux», Harvey déclare :

« Nous reconnaissons Dieu, le Créateur suprême et tout puissant, d’être responsable pour la création de tous les animaux et Sa création et Ses travaux pointent vers Son existence. Toute chose vivante est confectionnée et ordonnée avec une sagesse divine unique et avec une habilité incompréhensible des plus remarquables. Ces attributs de perfection ne peuvent que se référer au Tout puissant » (William Harvey, « Les exercices anatomiques sur les générations des animaux » édition de 1989, 443)

Robert BOYLE (1627-1691)

Robert Boyle est un chimiste et physicien irlandais considéré comme l’un des fondateurs de la chimie moderne. Il fut le premier chimiste à isoler et à recueillir un gaz et à faire une distinction entre les acides, les bases et les sels. Il a aussi découvert une loi physique selon laquelle, dans des conditions de température constante, la pression et le volume d’un gaz sont inversement proportionnels. Cette loi est appelée aujourd’hui la loi Boyle.

Boyle pensait que l’étude de la nature et des attributs de Dieu était le but le plus noble de la vie. Dans l’un de ses écrits, Boyle déclare :

« La grandeur, beauté et l’ordre des corps célestes; la structure excellente des animaux et des plantes ainsi que d’autres phénomènes naturels ne peuvent qu’amener un observateur intelligent et sans préjudice à conclure qu’il existe un auteur suprême, puissant, juste et bon » (Robert Boyle, « L’excellence de la théologie comparée à la philosophie naturelle » cité dans un article de Raymond J. Seeger dans le journal de l’affiliation scientifique américaine,1985,183-184)

Ses recherches scientifiques lui faisait encore plus réaliser la grandeur de Dieu, comme il le déclare lui-même :

« Lorsque j’observe le livre de la nature à la lumière de la chimie, je me trouve souvent contraint d’exclamer : «Quel magnifique travail, Oh Seigneur ! Avec quelle sagesse tu as créé tout cela! » (Robert Boyle, cité dans « la relation entre la science et la religion d’après Robert Boyle » de David Woodall,p.32)

John RAY (1627-1705)

John Ray est un naturaliste Anglais considéré comme le fondateur de la biologie et de l’Histoire naturelle moderne. Il fut le premier à donner une définition biologique du terme “espèce”. Il a aussi publié d’importants travaux en botanie et en zoologie et établit une classification des plantes qui aboutira plus tard à la naissance de la taxonomie moderne.

En 1651, il écrit un livre intitulé « La sagesse de Dieu se manifestant dans Sa création » dans lequel il déclare :

« Il n’y a pas d’argument plus grand, du moins plus palpable et convaincant au sujet de l’existence d’une divinité, que l’art admirable et la Sagesse qui se manifeste dans la fabrication et la constitution, l’ordre et la disposition ainsi que dans les fins et utilisations de toutes les parties et les membres de cette structure majestueuse regroupant le ciel et la terre » (John Ray,  "La sagesse de Dieu se manifestant dans Sa création») édité en 1691.

Il faisait de l’adaptation des animaux et des plantes à leur environnement la preuve de la sagesse et du pouvoir du Créateur. Pour un croyant comme John Ray, la Bible est considérée comme un document historique littéralement vrai. Certaines des conceptions géologiques de Ray sont très en avance sur son temps.

Une autre parole aussi intéressante de John Ray :

« Il existe pour un homme libre pas d’occupation plus agréable et importante que de contempler les sublimes œuvres de la nature ainsi que d’honorer la sagesse infinie et la bonté de Dieu » (John Ray, cité dans «Les scientifiques qui ont la foi» de Dan Graves p.66)

Isaac NEWTON (1642-1727)

Considéré comme le deuxième homme le plus influent de tous les temps par Michael H.Hart dans son livre «Les 100, un classement des personnes les plus influentes de l’Histoire», Isaac Newton est un mathématicien et physicien Anglais qui a découvert les lois de la gravitation universelle. En plus de cela, il a éclaircit également les mystères de la lumière et de l’optique et fut l’inventeur de la branche des mathématiques appelée calcul infinitésimal.

Dans une œuvre principal intitulé «Principa», Newton déclare :

« Ce système si merveilleux qui est l’univers avec le soleil, les planètes et les comètes ne peut que provenir de la volonté et du pouvoir d’un être intelligent… Cet être gouverne toute chose et pas seulement le monde. Reconnaissant son pouvoir sur toute chose, on se doit de l’appeler « Seigneur Dieu » ou « Le souverain universel »… Ce Dieu suprême est un être éternel, infini et absolument parfait » (Isaac Newton, Principia, livre N°3, cité dans « Une sélection des écrits de Newton » de H.S. Thayer,p.42)

Charles LINNÉ (1707-1778)

Pionnier de la classification des plantes, c'est un naturaliste suédois qui a fondé les bases du système moderne de la nomenclature binominale. Considérant que la connaissance scientifique nécessite de nommer les choses, il a répertorié, nommé et classé de manière systématique l'essentiel des espèces vivantes connues à son époque. La nomenclature qu'il établit alors, et la hiérarchisation des classifications en classe, genre, ordre, espèce et variété, s'impose au XIXe siècle comme la nomenclature standard. Il fit part de sa foi :

"Dieu se laisse entrevoir dans les choses créées, et dans toutes, dans les plus petites même, quelle force ! quelle sagesse ! quelle inexplicable perfection ! Les animaux, les végétaux, les minéraux, empruntant et rendant à la terre les élé­ments qui servent à leur formation ; la terre emportée dans son cours immuable autour du soleil dont elle reçoit la vie, le soleil lui-même avec les autres astres et le système entier des étoiles suspendu et mis en mouvement dans l'abîme du vide par Celui qu'on ne peut comprendre, le premier Moteur, l'Etre des êtres, la Cause des causes, le Protecteur universel et le Souverain Artisan du monde."

William HERSCHEL (1738-1822)

Le savant anglais (d'origine allemande) Sir William Herschel, fondateur de l'astronomie stellaire, entre autres a dit :

"Plus le domaine de la science s'étend, plus nombreux deviennent les arguments puissants et irréfutables prouvant l'existence d'un Créateur éternel à la puissance illimitée et infinie. Les géologues, les mathématiciens, les astronomes et les naturalistes ont tous collaboré à bâtir l'édifice de la science, qui est, en vérité, le socle de la Grandeur suprême de Dieu l'unique"

il affirme aussi, faisant allusion aux conclusions tellement évidentes que peut faire toute personne étudiant l'univers : "Les astronomes non pieux doivent être fous"

André-Marie AMPERE (1775 - 1836)

André-Marie Ampère, Physicien et chimiste français, fondateur de l'électromagnétisme affirme :

« Le vrai savant Heureux celui qui dans ses doctes veilles,

De ce vaste univers contemplant les merveilles,

Devant tant de beauté, devant tant de grandeur,

S’incline et reconnaît un divin créateur.

Je ne partage point la folle inconséquence

Du savant qui, d’un Dieu conteste l’existence,

Qui ferme son oreille a l’annonce des cieux,

Et refuse de voir ce qui brille à ses yeux.

Connaître Dieu, l’aimer, lui rendre un pur hommage,

Voilà le vrai savoir et l’étude du sage. »

Augustin-Louis CAUCHY (1789-1857)

Mathématicien, membre de l'Académie des Sciences, Il fut l'un des mathématiciens les plus prolifiques de tous les temps; sa recherche couvre l’ensemble des domaines mathématiques de l’époque. On lui doit notamment en analyse l’introduction des fonctions holomorphes et des critères de convergence des suites et des séries entières. Ses travaux sur les permutations furent précurseurs de la théorie des groupes. En optique, on lui doit des travaux sur la propagation des ondes électromagnétiques

"Je suis chrétien, c'est-à-dire que je crois à la divinité de Jésus-Christ, avec Tycho Brahé, Copernic, Descartes, Newton, Fremat, Leibniz, Pascal, Grimaldi, Euler, Guldin, Boscowich, Guerdi,... avec tous les grands astronomes, tous les grands physiciens, tous les grands géomètres des siècles passés."

Michael FARADAY (1791-1867)

"Le plan du salut, disait-il, est si simple que chacun peut le comprendre." "L'électricité ne profite que pour cette vie, disait-il, mais le salut de Dieu garde sa valeur pour l'éternité."

Fondateur de l'électrochimie, il est Reconnu comme le plus grand physicien de tous les temps il affirme : "Puisqu'un seul Dieu a créé le monde, toute la nature doit être interconnectée en un tout unique." Se basant sur cette idée, il a conclu que l'électricité et le magnétisme devaient être liés. Dan Graves, Scientists of Faith.

Louis PASTEUR (1822-1895)

Louis Pasteur est un chimiste et physicien français considéré comme le fondateur de la microbiologie et de l’immunologie. Après six années de recherches, Louis pasteur réfuta la théorie de la «Génération spontanée» (idée à la base de la théorie de l’évolution) selon quoi la vie pouvait apparaître à partir de rien, et les microbes être générés spontanément. Pasteur prouva donc la loi de la biogenèse (un être vivant ne peut provenir que d’un autre être vivant) en renversant l’idée matérialiste de son époque basée sur la génération spontanée. « Plus j’étudie la nature et plus je suis émerveillé par les travaux de Notre Créateur. La science me ramène plus proche de Dieu » (Louis Pasteur, cité dans un livre de John Hudson Tiner « Louis Pasteur, fondateur de la médecine moderne », 1990)

« Un peu de science vous éloigne de Dieu. Beaucoup vous y ramène » (Louis Pasteur, cité dans «Dieu et la science» de Jean Guitton, 1991)

Jean-Henri FABRE (1823-1915)

C'est un homme de sciences, un humaniste, un naturaliste, un entomologiste éminent (spécialiste des insectes), un écrivain passionné par la nature et un poète français, lauréat de l'Académie française et d'un nombre élevé de prix. Il peut être considéré comme l'un des précurseurs de l'éthologie, science du comportement animal, et de l'écophysiologie.

Ses découvertes sont tenues en haute estime en Russie, aux États-Unis et surtout au Japon où Jean-Henri Fabre est considéré comme le modèle accompli de l'homme de sciences et de l'homme de lettres réunis et, à ce titre, est au programme des enseignements de l'école primaire. Il est aussi mondialement connu pour ses Souvenirs entomologiques, qui ont été traduits en quinze langues. Il témoigne :

"Le monde est régi par une intelligence infinie. Plus j'observe, plus je vois cette intelligence qui rayonne derrière le mystère des choses. Si je crois en Dieu ? Non seulement je crois en lui, mais je le vois. Sans lui je ne comprends rien, sans lui tout est ténèbres. Non seulement l'ai conservé cette conviction, mais elle s'est fortifiée."

William THOMSON KELVIN (1824-1907)

William Thomson Kelvin est un physicien, mathématicien et ingénieur irlandais reconnu comme étant l’un des pionniers de la thermodynamique (branche de la Physique qui étudie les phénomènes thermiques). IL contribua aussi à améliorer les boussoles magnétiques et à poser la première ligne télégraphique traversant l’Océan Atlantique, en 1866, depuis le Royaume-Uni. Ces découvertes sur la conversion de la chaleur l’ont amené à définir une nouvelle échelle de température, appelée échelle de température absolue. L’unité de cette échelle de température porte son nom : le Kelvin.

En 1871, il déclara : « Il existe des preuves débordantes d’un dessein intelligent tout autour de nous et si certaines perplexités, métaphysiques ou scientifiques, peuvent à un moment donné nous détourner de ces preuves, elles reviennent inévitablement avec une force irrésistible, nous montrant ainsi notre nature ainsi que l’influence de notre libre arbitre, et nous enseignent que tous les êtres vivants dépendent d’un souverain et créateur ». (William Thomson, cité dans un article de Raymond J. Seeger dans le journal de l’affiliation scientifique américaine, Juin 1985, 99-101).

Thomas EDISON (1847-1931)

Thomas Edison, inventeur prolifique, celui qui inventa l'ampoule électrique et le phonographe entres autres a affirmé :

« J’admire tous les ingénieurs, mais surtout le plus grand d’entre eux : Dieu ! ».

Pierre TERNIER (1859-1930)

C'est un géologue français, spécialiste de la tectonique, passionné par les sciences de la Terre et croyant :

"Toute science conduit à Dieu, car toute science éveille chez l'homme l'idée de l'infini et don­ne à l'homme le sens du mystère. Les sciences sont des degrés de l'échelle mystérieuse où nous montons vers Dieu."

Henri DEVAUX (1862-1956)

Professeur de physiologie végétale à la Faculté des sciences de Bordeaux. - Membre non résident de l'Académie des Sciences.

"J'étudie depuis plus de quarante ans le merveilleux récit de la créa­tion. Je l'étudié en naturaliste aussi bien qu'en croyant. Je suis de plus en plus émerveillé de voir la richesse et la précision de cette merveilleuse page, véritable mi­racle scientifique et religieux mis sous nos yeux quand nous ouvrons le Saint Livre. Ainsi nous pouvons être tranquilles : la Science, loin de s'opposer à notre Bible, est d'accord avec elle. Ceux qui pré­tendent le contraire ne peuvent présenter que des hypothèses ; les faits, à mesure qu'on les découvre, donnent constamment raison à la Bible."

Robert MILLIKAN (1868-1953)

Physicien américain. Il est surtout connu pour ses travaux de précision sur la valeur de la charge de l’électron et l’effet photoélectrique. Il s’intéressa plus tard aux rayons cosmiques. Il est le lauréat du prix Nobel de physique de 1923 « pour ses travaux sur la charge élémentaire de l'électricité et l'effet photoélectrique». Il défend sa foi :

"Je dois affirmer catégoriquement que l'incroyance est dépourvue de tout fondement scientifique. J'estime qu'il n'existe aucune opposition entre la foi et la science."

Albert EINSTEIN (1879-1955)

Albert Einstein est un physicien Allemand considéré comme le plus connu et le plus grand scientifique du 20ème siècle. Il reçut le prix Nobel de physique en 1921 et est à l’origine de la fameuse équation E=mc2, qui établit une équivalence entre la matière et l’énergie d’un système. Bien qu’il n’ait jamais cru en un Dieu personnel (c’est à dire en un Dieu qui interagit avec les affaires de l’Homme) il a tout de même reconnu l’impossibilité d’un univers né au hasard. On rapporte de plus qu’en 1943, lors d’une conversation avec William Hermanns, Einstein a dit : « Tout comme je l’ai dit de nombreuses fois, Dieu ne joue pas aux dés avec ce monde » (Albert Einstein, cité dans le livre de Hermanns «Einstein et le poète»)

"Tout homme de science doit éprouver une sorte de sentiment religieux, parce qu'il ne peut s'imaginer qu'il est le premier à concevoir les faits incroyablement délicats qu'il observe. Dans l'univers inimaginable se révèle une intelligence infiniment supérieure."

"Dieu se révèle dans l'agencement harmonieux de ce qui existe."

Alexis CARREL (1873-1944)

Prix Nobel de Médecine 1912, auteur de "L'Hom­me, cet Inconnu". Pionnier de la chirurgie vasculaire. Voici comment il considérait Dieu :

"Il (Dieu) reste inaccessible autant qu'incompréhensible aux philosophes et aux savants. Les simples sentent Dieu aussi natu­rellement que la chaleur du soleil ou le parfum d'une fleur. Mais ce Dieu abordable à celui qui sait aimer se cache à celui qui ne sait que comprendre... C'est par la prière que l'homme va à Dieu et que Dieu entre en lui".

Pierre-P. GRASSE (1895-1985)

Éminent biologiste, professeur de zoologie, membre de l'Académie des Sciences, il a écrit ceci :

"L'homme résultant des innombrables erreurs de copie de I'A.D.N. se pro­duisant lors de la duplication moléculaire, cette idée, écrit-il, m'apparaît à la réflexion comme saugrenue, ce qui n'est pas grave, mais contraire à la réalité, ce qui la condamne... Vraiment attribuer au dieu hasard la paternité du cer­veau, de l'œil, de l'oreille interne... c'est faire preuve d'une fameuse dose de naïveté, ou d'une confiance aveugle en une hypothèse, ce qui, d'ailleurs revient au même."

Alfred KASTLER (1902-1984)

Physicien, Médaille d'or du CNRS, prix Nobel de physique 1966. Il déclare :

"Je ne suis pas athée. L'idée que l'univers matériel s'est créé tout seul me paraît absurde. Je ne conçois le monde qu'avec un créateur, donc un Dieu. Pour un physicien, un seul atome est si compliqué, si riche d'intelligence, que l'univers matérialiste n'a pas de sens..."

Anthony FLEW (1923-2010)

Anthony flew n’est pas un savant scientifique, mais un des plus grand philosophes athées de ce siècle dernier, il a choisi l'athéisme à l’âge de 15 ans, et après l'avoir défendu pendant plus de 54 ans, à 81 ans il annonce avec regret : « Comme les gens ont été certainement influencés par moi, je veux essayer de corriger les énormes dommages que j’ai dû occasionner. »

« Les recherches des biologistes sur l’ADN ont montré, par la complexité presque inconcevable des arrangements nécessaires pour produire [la vie], qu’une intelligence devait nécessairement être impliquée. »

Voir page spéciale: Anthony FLEW

Michael J. BEHE (né en 1952)

Michael J. Behe est un des savants les plus renommés à croire que le cosmos et tous les êtres vivants sont le fruit d'un dessein intelligent. Behe est professeur de biochimie à l'Université Lehigh en Pennsylvanie. Il a publié de nombreux articles dans des journaux célèbres comme le New York Times et le Boston Review.

Behe est l'auteur de La Boîte Noire de Darwin, distribué dans 80 pays, qui a prouvé biologiquement que la théorie de l'évolution ne peut être vraie.

Dans Darwin's Black Box (La boîte noire de Darwin), Behe écrit :

"Ils ont été conçus non pas par les lois de la nature, ni par le hasard ou la nécessité ; mais ils ont plutôt été planifiés. Le Concepteur savait à quoi ressembleraient les systèmes quand ils seraient terminés, puis Il les a créés. La vie sur terre à son niveau le plus fondamental, dans ses composants les plus critiques, est le produit d'une activité intelligente.

La conclusion d'un dessein intelligent découle naturellement des données elles-mêmes... Déduire que les systèmes biochimiques ont été conçus par un agent intelligent est un processus banal qui ne requiert aucun nouveau principe de logique et de science. Cela découle simplement du travail important que la biochimie a effectué ces quarante dernières années, et la considération de la manière dont nous atteignons des conclusions de conception tous les jours." Michel behe darwins black box.

N'hésitez pas à découvrir l'avis du Docteur Vij Sodera et celui de l’athée le plus influent du 20ème siècle : Anthony Flew. Ainsi que, si ce n'est pas déja fait, la page "Aveux étonnants" , c'est l'effet d'une bombe !

En voici un extrait:

Colin PATTERSON, principal paléontologue du Musée d'Histoire Naturelle (British Natural History Museum) :

"J'ai posé la question suivante à un groupe d'évolutionnistes pres­tigieux lors d'un séminaire à l'Université de Chicago : « Pouvez-vous me dire une seule chose que vous savez être vraie concernant l'évo­lution? »

La seule réponse a été un long silence, et à la fin une personne a dit : « Je sais une chose : elle ne devrait pas être enseignée au lycée »."