.

Michael Faraday (1791 – 1867) est un homme de science des plus célèbres. Ses découvertes ont changé notre environnement et notre confort quotidien. C’était aussi une personnalité animée d’une profonde foi chrétienne. Sa pratique de la science était façonnée par une vision chrétienne du monde, qui s’immisçait parfois jusque dans ses théories scientifiques.

 

Introduction

Michael Faraday (1791-1867) est l'un des fondateurs de l’électromagnétisme, un architecte de la théorie des champs classiques; il a énoncé les deux lois de l’électrolyse et a découvert de nombreux composés chimiques, tels que le benzène et des chlorures de carbone. En tout, il a publié près de 400 écrits scientifiques. Sa vie a été largement étudiée, et vers 1971 il était l’objet de plus de biographies que la plupart des scientifiques. Ce n’est que plus récemment que sa théologie a été soigneusement étudiée, en particulier par G. Cantor, bien qu’un précédent article de R. E. D. Clark ait déjà été publié en 1967 . Le présent article portera tout particulièrement sur les interactions entre la théologie et la science de Faraday...

 

 Pour en savoir davantage sur Michael Faraday et sa foi:  

 

Faraday