UN COMMENCEMENT HEUREUX ! 

-

- Première des "27 étapes du bonheur" sur notre second site:

"découverte du bonheur.simplesite.com" -

 

1. TOUT CE QUI A ÉTÉ CONÇU A UN CONCEPTEUR

La conception du corps humain requiert la présence d’un concepteur. Les scientifiques nous disent que le cerveau humain enregistre des milliers d’images mentales et s’en souvient au besoin.

456

Il intègre et résout des problèmes complexes. Il décode les informations cryptées venant des organes de sens et reconstruit en lui-même ce qui lui a été envoyé de façon codée : le son, l’image, les odeurs et le goût.

Contrairement à l’ordinateur, il est sensible aux sentiments. Si le hasard est à l’origine de la conception de cet organe si sophistiqué, il faut reconnaître que ce hasard est bougrement intelligent.

Les ordinateurs fonctionnent également avec des impulsions électriques, des cryptages et des codages. Mais il a fallu plus d’un cerveau humain pour inventer, construire et utiliser ce bel outil. Personne n’a pu créer la moindre fleur. Quant-au hasard, il aurait tout inventé ?

Il n’est pas étonnant que l’auteur des psaumes dans la Bible affirme l’existence d’un créateur de façon claire et nette : « Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables et mon âme le reconnaît bien. »

Point n’est besoin d’aller bien loin pour voir les « œuvres » d’un grand architecte. La complexité du cerveau humain et des autres organes de notre corps sont des « œuvres » venant d’une intelligence inouïe et font penser à un concepteur infiniment habile et riche de nobles sentiments.

1_pict3Aucune pompe construite par l’homme ne peut se comparer au cœur humain. Aucun réseau d’ordinateurs ne peut égaler notre système nerveux. Aucun système de télévision n’est aussi efficace que la voix, l’oreille et l’œil humains. Aucun système de climatisation ou de chauffage ne peut égaler le travail accompli par le nez, les poumons et la peau. La complexité du corps humain suggère que quelqu’un l’a créé et cette Personne est Dieu. Pourquoi ?

Le corps humain est un système complet d’organes totalement reliés les uns aux autres et ils sont tous conçus à la perfection. Les poumons, le cœur, les nerfs et les muscles accomplissent tous des tâches très compliquées qui dépendent à leur tour de tâches compliquées.

S’il vous fallait numéroter 10 pièces de monnaie de un à dix, les placer dans votre poche, pieces 10les secouer pour bien les mélanger, quelles seraient les chances de les sortir de votre poche dans l’ordre exact ? Selon les lois mathématiques, vous avez une chance sur dix milliards de retirer les pièces dans l’ordre, de un à dix.

Considérez maintenant le corps humain dans sa diversité. Observez l’harmonie du fonctionnement de tous les systèmes complexes dans un ordre bien établi. Combien de chances le hasard avait-il pour réaliser une telle merveille ? Et même si le miracle d’un tel hasard eut naissance, par quelle intelligence tous ces systèmes complexes furent-ils mis en harmonie pour créer la vie et la maintenir ?

En 1859, on ne savait rien sur les bactéries et les créatures unicellulaires. La théorie de Darwin semblait crédible. Chaque bactérie possède un moteur rotatif complexe tournant à 100 000 tours-minute afin de mettre en a1_pict4ction le flagelle. Ce mécanisme est aussi perfectionné que celui d’une montre ancienne. A la lumière des connaissances actuelles, les scientifiques honnêtes ne peuvent plus soutenir la théorie de l’évolution.


Ils sont de plus en plus nombreux à croire en la théorie du dessein intelligent. C’est-à-dire qu’ils reconnaissent qu’une intelligence supérieure est à l’origine de la vie. Quelle est à votre avis l’explication la plus raisonnable sur la création du corps humain ?

« Puis Dieu dit : faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance… DIEU CRÉA L’HOMME À SON IMAGE, IL LES CRÉA HOMME ET FEMME. » – Genèse 1 : 26, 27.

Le premier homme et la première femme ne sauraient être le fruit du hasard. La Bible affirme que Dieu nous créa à son image. Il pensa à nous et nous amena à l’existence.

 

2. TOUT CE QUI A ÉTÉ CRÉÉ A UN CONCEPTEUR

78

La preuve de l’existence de Dieu n’est pas confinée à la complexité du corps humain ; elle saute aux yeux quand on regarde le ciel. Éloignez-vous de la lumière de la ville et contemplez le ciel durant la nuit. Le nuage blanc qui plane au-dessus des étoiles et que nous appelons la Voie Lactée est en réalité une galaxie composée de milliards de soleils comme le nôtre. En fait, notre soleil et ses planètes font partie de la Voie Lactée, et notre Voie Lactée n’est qu’une des centaines de milliards de galaxies que l’on peut voir à travers des télescopes géants sur terre et à travers le télescope Hubble dans l’espace. 

On comprend pourquoi l’auteur des psaumes de la Bible conclut que les étoiles parlent d’un Créateur génial : « Les cieux racontent la gloire de Dieu et l’étendue manifeste l’œuvre de ses mains. » Psaume. 19 : 1-3. 

Que pouvons-nous conclure en regardant la complexité et la grandeur de l’univers ? :

« Au commencement Dieu créa les cieux et la terre. » – Genèse 1 : 1.  »{Dieu} est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui. » – Colossiens 1 : 17.

Toute la création parle de Dieu, le grand architecte et le Créateur infini. Dans les simples paroles : « Au  commencement Dieu, » nous trouvons la réponse au mystère de la vie. Il y a un Dieu qui a tout créé. Plusieurs grands esprits scientifiques modernes croient en Dieu. Le docteur Arthur Compton, physicien qui gagna le Prix Nobel, déclara en commentant sur ce verset :

 

« Pour moi, la foi commence quand on se rend compte qu’une intelligence suprême amena le monde à l’existence et créa l’homme. Ce n’est pas difficile pour moi d’avoir une telle foi, car il est évident que partout où il y a un plan, il y a une intelligence. Un univers ordonné, qui s’expose à notre vue, rend témoignage à la vérité de la plus majestueuse déclaration jamais faite : « Au commencement, Dieu créa. »

 

A3

 

La Bible ne cherche pas à prouver Dieu. Elle déclare son existence. Le Dr. Arthur Conklin, un biologiste de renom, écrivit un jour : La probabilité que la vie découle d’un accident est comparable à la probabilité d’un dictionnaire complet qui résulterait de l’explosion d’une imprimerie. 

Nous savons que les humains ne sont pas en mesure de faire quelque chose à partir de rien. Nous pouvons construire, inventer, assembler des choses, mais nous n’avons jamais créé le plus petit crapaud ou la plus petite fleur. Les choses qui nous entourent sont la preuve que Dieu les a conçues, créées et qu’il les soutient. La seule bonne réponse à l’origine de l’univers et des humains est Dieu.

 

3. DIEU SE PRÉSENTE A NOUS COMME UN AMI

Le Dieu qui créa le ciel étoilé et l’univers dans son ensemble désire entretenir des liens étroits avec nous. Il avait des relations intimes avec Moïse : L’Éternel parlait avec Moïse… comme un homme parle à son ami. Dieu désire tisser des liens étroits avec vous et devenir votre Ami. Dieu fait la promesse suivante à ceux qui le suivent :

« Vous êtes mes amis » (Jean 15 : 14).

 

Nous avons tous lutté avec l’idée de Dieu, car l’être humain est naturellement religieux. Les animaux ne construisent jamais d’autel pour prier, mais partout où l’on trouve des hommes et des femmes, on les voit en train d’adorer. Au fond de chaque cœur humain se cache un désir naturel d’adorer, une soif de Dieu et un désir de devenir son ami. Quand nous nous mettons à chercher Dieu et que nous le trouvons, nous n’avons plus de doute au sujet de son existence et de nos besoins.

Au cours des années 1990, des milliers d’athées de la Russie renoncèrent à l’athéisme pour se tourner vers Dieu. A St-Petersbourg, un professeur d’université fit une déclaration qui représente les commentaires de plusieurs athées réformés de l’ancienne Union Soviétique :

« J’ai cherché le sens de la vie dans mes recherches scientifiques, mais je n’ai rien trouvé qui soit digne de confiance. Les scientistes que je côtoie ressentent aussi un vide. Alors que je regarde la grandeur de l’univers dans mes études d’astronomie, et le vide de mon âme, j’ai senti qu’il doit y avoir un sens à la vie. Quand j’ai reçu la Bible que vous m’avez envoyée et quand j’ai commencé à la lire, elle a comblé peu à peu le vide de mon cœur. Je vois que la Bible est la seule source de confiance pour mon âme. J’ai accepté Jésus comme mon Sauveur et j’ai trouvé paix et satisfaction. » 

Le chrétien croit en Dieu parce qu’il l’a rencontré et trouve qu’il répond aux besoins les plus profonds du cœur. Les chrétiens sont heureux de découvrir l’existence de Dieu, car il nous apporte une nouvelle perspective, un nouveau sens à la vie, de nouveaux mobiles et de nouvelles joies.

Dieu ne promet pas une vie exempte d’épreuves et de conflits, mais il nous assure qu’il va nous guider et nous soutenir si nous entretenons des relations personnelles avec lui. Des millions de chrétiens affirment qu’ils seraient prêts à tout abandonner au lieu de retourner à une vie sans Dieu.

1-08 1

Ceci est impressionnant et merveilleux : Le Dieu tout-puissant qui a conçu et créé l’univers, celui qui le soutient, recherche une relation intime avec chaque homme, chaque femme, chaque garçon et chaque fille!

Le roi David (père de Salomon) en est étonné et il écrit : 

« Quand je contemple les cieux, ouvrage de tes mains, la lune et les étoiles que tu as créées : Qu’est-ce que l’homme pour que tu te souviennes de lui ? » – Psaume 19 : 4, 5.

Notre Créateur se soucie de chacun de nous. Il s’intéresse à vous comme si vous étiez le seul être qu’il ait créé. Alors nous pouvons croire en Dieu :

  1. À cause de la complexité de tout ce qu’il a créé.
  2. À cause du vide que son absence laisse dans le cœur, vide que rien ne peut combler tant que nous ne trouvions pas le repos en lui.
  3. Parce que quand nous le cherchons et le trouvons, Dieu satisfait tous nos besoins et nos souhaits pleinement !  nombreux sont disposés à lui rendre témoignage. 

 

4. QUEL GENRE DE DIEU EST-IL ?

Il est tout à fait raisonnable qu’un Dieu personnel veuille se révéler à ses créatures comme un père désire que ses enfants le connaissent. Dans la Bible, Dieu nous dit qui il est et à quoi il ressemble.

Quelle approche Dieu a-t-il utilisé pour créer l’homme et la femme ?

« Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu. » – Genèse 1 : 27.

 Puisque nous avons été créés à l’image de Dieu, nos facultés de réfléchir et de sentir, de nous souvenir, d’espérer, de penser, d’analyser viennent toutes de lui.

 Quel est le trait dominant de Dieu ?

« Dieu est amour. » – 1 Jean 4 : 8.

Dieu s’adresse aux humains selon l’amour de son cœur. Il n’y a rien de ce qu’il a fait et de ce qu’il fera qui ne soit motivé par l’amour pur.

 

5. JÉSUS RÉVÈLE DIEU.

À maintes reprises à travers la Bible, Dieu se montre comme un père. 

« N’avons-nous pas tous un seul père ? N’est-ce pas un seul Dieu qui nous a créés ? » – Malachie 2 : 10.

Certaines des images des pères d’aujourd’hui sont plutôt indésirables. Il y a des pères négligents et abusifs. Mais Dieu n’est pas comme eux. Il est un père soucieux et sensible. Il est le genre de père qui aime jouer avec son fils ou sa fille, et qui les charme avant d’aller au lit en leur racontant de belles histoires.

« Vous serez portés sur les bras, et caressés sur les genoux. Comme un homme que sa mère console, Ainsi je vous consolerai. » – Esaïe 66 : 12.

 

258

Notre tendre Père céleste voulait faire mieux que de se révéler à travers les Saintes Écritures. Il sait que quelqu’un de très proche est bien plus réel que quelqu’un dont nous entendons parler ou dont nous lisons l’histoire dans un livre. C’est pourquoi il vint dans notre monde en chair et en os dans la personne de Jésus.

« Jésus est l’image du Dieu invisible. » - Colossiens 1 :15.

Par conséquent, si vous avez vu Jésus, vous avez vu le Père.

Il s’est abaissé à notre niveau, il devint comme nous, afin de nous apprendre comment vivre et être heureux, et nous aider à mieux comprendre Dieu.

Jésus est Dieu sous une forme visible. Il déclare lui-même :

« Celui qui m’a vu a vu le Père. » (Jean 14 : 9).

Au fur et à mesure que vous lisez l’histoire de Jésus dans les quatre évangiles qui sont les quatre premiers livres du Nouveau Testament, vous découvrirez un portrait fascinant de notre Père céleste.

Des pêcheurs incultes laissèrent leurs filets pour le suivre, et les petits enfants accouraient pour recevoir sa bénédiction. Il pouvait réconforter le pécheur le plus abattu et désarmer le plus vil hypocrite. Il guérit toutes les maladies allant de la cécité à la lèpre. Il ressuscita des personnes afin que nous espérions à la vie éternelle.

Dans tout ce qu’il fit, Jésus montra que Dieu est amour. Il comblait les besoins humains comme pas un. 

La dernière révélation de Jésus au sujet de l’amour de Dieu est le don de sa vie pour chacun de nous personnellement et sa résurrection.

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse point mais qu’il ait la vie éternelle. » – Jean 3 : 16.

 

1-10

 

Jésus est venu non seulement pour nous rendre plus heureux maintenant, mais aussi pour nous donner la vie éternelle.

Pendant longtemps, les gens se sont posé des questions sur Dieu, et ils en ont rêvé. Ils ont vu ses œuvres dans le firmament et dans la beauté de la nature, mais à sa crucifixion, Jésus rompit le silence de tous les âges, et les gens purent contempler le visage même de Dieu et le voir tel qu’il est : amour éternel et immortel.

Vous pouvez découvrir Dieu à l’instant même en considérant l’œuvre de Jésus. Les prochaines étapes vous y aideront.

Cette découverte vous incitera à déclarer solennellement :

« Jésus, je t’aime ! »